Parmi ces photos, vous pouvez retrouver les différentes armes que composent le Kobudo.

(Seules les armes que nous possédons sont montrées ici. Il en existe bien d’autres).

Bo
« de 2 »
« de 2 »

Le que vous voyez ci-contre est l’arme que nous pratiquons grâce à notre Senseï David Tubert. Le servait autrefois pour les paysans à porter de lourdes charges sur leur dos comme des seaux d’eau par exemple.

Un de grande taille est appelé rokushakubō. Ce terme japonais signifie : roku « six », shaku « qui équivaut à 30,3cm » et .

Différents arts martiaux permettent d’apprendre à maîtriser le tel que le bō-jutsu et le bozendo.


La Tonfa est une arme en bois ou en polymère suivant son utilisation par les arts martiaux ou la police. Elle est composée d’une matraque qui à son quart a été ajouté une poignée latérale perpendiculaire.

Toujours à cause de l’interdiction d’utilisation d’armes pour les paysans de l’île d’Okinawa, ils ont détournés l’utilisation agricole du tonfa qui servait de poignée de meule de moulin à moudre en une arme contre les envahisseurs.